Accueil > Vigilance arnaques

Vigilance arnaques

Depuis le début de l’année 2024, la circonscription de Poitiers recense 3 plaintes pour l’arnaque dite du « petit-fils ».

Le but de cette escroquerie est de faire croire à la victime qu’elle parle à un membre de la famille (généralement l’enfant de la personne à laquelle il s’adresse) et se dit en détresse financière. La première approche se fait par SMS avec un numéro inconnu.

Pour justifier ce numéro de téléphone, l’escroc informe la victime que son téléphone portable est cassé, perdu ou volé. La victime est invitée à récupérer les coordonnées bancaires sur WhatsApp dans le but d’obtenir un virement.

.

Un individu téléphone à une personne âgée ou vulnérable, indiquant des mouvements frauduleux sur le compte. La victime communique les codes CB et un échange avec un CB Transcash est fait. Des sommes importantes sont alors débitées sur le compte de la victime via sa carte bancaire.
Description 1 homme 1m90 environ, type africain 40-50 ans, athlétique cheveux courts, pas de lunettes pas de barbe. »